15 48.8259121 2.2453403 1 0 4000 1 http://radio-tako.fr 300

[#TAKOJE17] L’interview avec le créateur de Danganronpa à Japan Expo 2017

Lors du 18ème impact de Japan Expo, Tako News a eu le privilège d’interviewer monsieur Kazutaka Kodaka, créateur, directeur et scénariste principal pour la série Danganronpa. Il fut invité à l’occasion de la promotion de son nouveau jeu ; Danganronpa V3 – Killing Harmony.
Sincère remerciement à Koch Media ainsi que NIS America.

(Bonjour monsieur Kazutaka Kodaka), pouvez-vous nous présenter vos rôles au sein du développement de la série Danganronpa ?

Je m’appelle Kazutaka Kodaka, je suis le créateur et scénariste principal pour la série Danganronpa. Je travaille sur tous les supports de développement pour la série, c’est à dire les différents opus des jeux vidéos mais également des adaptations animées.

L’inspiration du concept de Danganronpa use-t-elle de références de films tel que Saw ou Battle Royale ?

Tous les opus de Danganronpa trouvent différentes inspirations, principalement dans un concept proche que l’on retrouve dans plusieurs oeuvres, films ou en littérature. Et il est vrai que parmi ces oeuvres je me suis beaucoup inspiré de films tels que Saw ou Battle Royale. Mon idée était d’unir la psychose et la culture pop japonaise afin d’amener une ambiance contradictoire à ce concept.

Comment se déroule le développement des énigmes et affaires ?

En premier lieu, je choisis quel thème serait le mieux adapté pour un meurtre. ensuite j’imagine tous les subterfuges que le coupable pourrait mettre en scène. Une fois le thème validé, je mets en place les grandes lignes de l’affaire : c’est à ce moment là que le développement des détails est important. Comme le choix des personnages impliqués, il faut qu’une situation particulière pousse un personnage à en tuer un autre. De cette façon je teste différentes combinaisons afin d’arriver à la réalisation d’une affaire.

Il semblerait que Monokuma représente l’emblème de la série, que pouvez-vous nous dire conçernant le petit ours monochrome ?

L’histoire de Danganronpa est basée sur un double thème représenté par le noir et le blanc. L’espoir et le désespoir se reflètent ainsi directement sur Monokuma, lui donnant une double personnalité. C’est pour cela que notre ourson noir et blanc est l’emblème de la série.
Monokuma est un personnage instinctif et complexe. Il est si imprévisible que cela se ressent lorsque je rédige ses répliques. A vrai dire, quand je travaille à la rédaction de son script, j’écris tout simplement tout ce qui me passe par la tête. C’est pourquoi je pense que c’est un personnage difficile à cerner.

Quelle fut votre réaction suite à l’adaptation animée et à l’engouement que sucite la série ?

J’ai d’abord été très surpris de constater l’impact positif de l’adaptation animée sur la renommée de la série. Et comme tous les fans de Danganronpa à travers le monde, j’ai été heureux lors de l’annonce de cette adaptation de notre premier jeu. Personnellement, ce qui m’a vraiment fait le plus plaisir c’est de voir mes personnages prendre vie sur mon écran.

Lors de la diffusion de l’animé du premier jeu, je me suis en premier lieu intéressé aux critiques des joueurs japonais. Ces derniers ont trouvé que c’était une adaptation mièvre du jeu video, ils n’ont pas retrouvé l’intérêt qu’ils portent à la série. cependant, pour le public qui ne connaissait pas Danganronpa et a découvert la série grâce à l’animé, c’est une très bonne chose pour nous. Cette adaptation a pu surprendre ou décevoir, mais au final elle a surtout permis l’expansion de la notoriété de la série.

Quel est votre sentiment par rapport aux cosplays de vos personnages réalisé par des fans ?

Le cosplay de mes personnages est une autre surprise pour moi et me fait également très plaisir! Je suis encore plus étonné de voir le succès de la série à travers tous ces cosplays réalisés par des fans dans le monde entier. C’est bien quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas et j’en suis très heureux.

Pour tout vous dire, je pense que le cosplay contribue beaucoup à la renommé de la série. J’ai pu rencontrer plusieurs cosplayeuses de Enoshima Junko, elles discutaient avec des personnes qui ne connaissaient pas Danganronpa. Et en voyant simplement le cosplay elles s’exclamaient “Oh c’est mignon, c’est quoi ?” “C’est Enoshima Junko”. C’est ainsi que le bouche à oreille se fait, et que le cosplay augmente la notoriété de la série dans le monde.

 

Avez vous une anecdote amusante concernant le développement de la série ?

Une anecdote amusante sur le développement de Danganronpa… Et bien suite au succès de la série, j’ai pu voyager dans différents pays, bien que je ne sois pas un grand voyageur de base. De ce fait, j’ai pu rencontrer des auteurs et créateurs de jeux vidéos que j’admire, et beaucoup m’ont dit avoir joué à Danganronpa et l’ont adoré. C’est amusant de savoir que des personnes que j’ai longtemps admiré admirent à leur tour mon travail, ça me fait vraiment plaisir.

Songerez-vous un jour utiliser la France comme référence pour vos prochains jeux ?

C’est la première fois que je viens en France et que je suis invité à Japan Expo. Je n’aurais jamais imaginé qu’il y avait autant de passionnés d’animation japonaise et de jeux vidéo japonais, c’est une agréable surprise. D’ailleurs, lors de la promotion de DanganronpaV3, j’ai pensé que nous aurions eu 10 personnes devant nous et non une telle foule. Voir tant de personnes s’exciter et montrer leur joie quant à la sortie du prochain Danganronpa m’a particulièrement touché.
Concernant une référence à la France, il faut savoir que rien n’indique le lieu où se déroule Danganronpa. Il n’est pas précisé que la série prend place au Japon ou un autre pays en particulier, et je n’ai pas vraiment l’intention de faire des références sur ce sujet. Ceci étant, j’ai fait des clins d’oeils sur plusieurs choses que j’aime dans mes jeux, et je dois avouer que j’apprécie le cinéma français, alors je pense avoir mis quelques références dans ce sens.

Commentaires

commentaires

Précédent
[#TAKOJE17] L’interview avec les meilleurs agents de Mayhem durant Japan Expo 2017 !
Suivant
La Hausse de prix de l’abonnement Playstation Plus