15 48.8259121 2.2453403 1 0 4000 1 http://radio-tako.fr 300

Sword Art Online –Ordinal Scale – VS Naruto the Last.

Sword Art Online Ordinale Scale est le nouveau film qui prolonge la série Sword Art Online. Et vous allez me dire : que vient faire Naruto dans cette histoire ? Accrochez-vous les puristes, vous aurez les dents qui grincent en lisant cet article, mais j’avais besoin d’un élément de comparaison pour ma critique du film Sword Art Online – Ordinal Scale – ! On est partis.

Comparaison entre deux gros titres du manga : Sword Art Online et Naruto.

Mon histoire commence lorsque je suis allée voir Sword Art Online – Ordinal Scale – au Grand Rex en Février dernier. J’y suis allée dans la bonne ambiance et la joie de vivre entre potos, et à ma grande déception, je n’arrivais pas à déterminer le sentiment que j’éprouvais en sortant de cette salle… Une sorte de mélange entre un manque qui n’a pas été comblé et un enthousiasme un peu vide.

Je me demandais alors comment vous faire une critique de ce film alors que je ne savais pas quoi en dire à part « euuuh, je suis déçue ». Du coup, j’ai obtenu le DVD de Naruto The Last ! Après un visionnage tranquillou, j’ai pu noter à quel point mon sentiment à la fin du film était totalement différent de Sword Art Online…je vais donc vous expliquer pourquoi j’ai adoré Naruto The Last alors que je suis complètement restée de marbre devant Sword Art Online – Ordinal Scale –. Je les comparerai au niveau du graphisme, du scénario et des personnages.

Je précise aussi que les musiques sont, pour moi, très importantes dans un film, elles permettent de donner un rythme sonore au-delà de la parole. J’ai justement été très déçue des musiques de SAO alors qu’il y a une chanteuse, je trouve même que ça ne rend pas le combat palpitant, loin de là. Par contre les musiques de Naruto je les écoute en boucle elles !

Les Graphismes dans Sword Art Online – Ordinal Scale – et Naruto The Last

Sword Art Online

J’ai adoré les graphismes de la saison 1 Arc 1 parce qu’ils m’ont vraiment surpris, et j’étais très attachée à cet environnement graphique : que ce soit au niveau du design des personnages ou des lieux je les trouvais toujours très riches.

Concernant Ordinal Scale, le graphisme des nouveaux personnages m’a plutôt plu, par contre je n’ai pas trouvé les nouveaux costumes des personnages vraiment extraordinaires, même s’ils restent dans un graphisme commun pour le nouveau jeu. Le design du lieu, lui, m’a étrangement rappelé le dernier Devil May Cry mais j’ai eu du mal à m’y attacher… Certes la spécificité est de pouvoir faire le jeu en réalité augmentée, mais à mon goût cette idée n’a pas du tout été exploitée dans le graphsme des décors.

J’attendais vraiment beaucoup au niveau du design de Sword Art Online Ordinal Scale, et la seule satisfaction que j’ai eue était de voir la sublime scène de fin… heureusement, je n’ai pas pu noter tous les moments où les mains de Kirito étaient affreusement dessinées, mais ce n’est qu’un détail.

Naruto

Alors là Naruto m’a convaincu : on y voit des beaux plans (pas que de fesses au moins) qui servent autant à montrer la relation qui voit enfin le jour entre Naruto et Hinata que des phases de combat qui sont magnifiques, notamment les passages au corps à corps (taijutsu ?). Les traits des personnages sont simples, et expriment bien les sentiments des personnages, sans trop en dévoiler.

Je n’ai encore trouvé aucun défaut au niveau du graphisme, donc ça fait plaisir ! Et un plus que j’adore : les vêtements des personnages ! Ils sont simples, mais j’adore justement cette simplicité qui est si dure à trouver dans des personnages si emblématiques. Mention spéciale pour l’accessoire officiel du film, cette écharpe rouge qui me fait penser au conte chinois du fil rouge (on m’achète facilement avec un conte ou une légende, et en plus c’est un vêtement). Bref, je n’ai rien à reprocher aux graphismes de The Last pour l’instant ! Mais continuons dans les contes et légendes.

Le scénario et les personnages

Naruto

J’adore Naruto The Last, même si le scénario ne casse pas trois pattes à un canard : on sait dès le début que Naruto va tout défoncer ! Mais je trouve que le scénario est justement servi avant tout pour la série Naruto, les personnages, tout comme pour l’histoire entre Naruto et Hinata.

Pour la série tout d’abord, car la série justement ne comporte que très peu de moments amoureux, et du coup c’est bien de voir que ça se concrétise (enfiiiiiinnn !!!). Les moments forts de la série sont aussi évoqués, et après tout ce qu’ils ont vécu c’est bien normal. Je suis bien contente, cela prouve à quel point le passé est important dans cette série… si personne ne l’avait remarqué.

Les personnages, eux, sont encore plus attachants, et surtout ils restent fidèles à eux-mêmes. Je n’ai pas vraiment de choses à dire sur les personnages par contre… Il n’y a que Toneri comme nouveau personnage, je regrette peut-être qu’on ne voit pas à quel point l’héritage de sa lignée a de l’emprise sur lui. En plus cette histoire sur la lune me rappelle étrangement le conte de la princesse Kaguya, qui viendrait de la Lune elle aussi, et puis également un très bon manga en 5 tomes qui se nomme The Moon Sword et me fait tellement penser à Naruto !

Le scénario quant à lui est totalement génial au niveau de la relation entre Naruto et Hinata ! On n’est pas dans le cliché tout pourri où les gens se font des déclarations de promesses à la mords-moi le nœud  (à part celui de Naruto qui dit « je vais te sauver », mais bon il y arrive, donc tout va bien). On voit des petits signaux de la part d’Hinata qui fait vraiment beaucoup d’efforts, mais malheureusement pour elle ce n’est pas facile ; Naruto qui est trop chou, et qui sait qu’Hinata l’aime au bout d’un moment (VICTOIRE), il n’arrive même plus à la regarder… Et quand il la regarde, c’est avec tellement d’attention, c’est magique !  Il enlève même son écharpe pour avoir celle d’Hinata, c’est tellement adorable… Ces toutes petites actions de rien du tout montrent justement à quel point les deux personnages sont attentifs l’un à l’autre.

Sword Art Online

Alors là, je me suis dit que c’était vraiment abusé. J’avais l’impression qu’on me réchauffait un plat délicieux et ouffissime au micro-onde…. Comment on a pu en arriver là ? Comme d’habitude c’est le concepteur du jeu qui est encore un méchant, mais oulala celui-là le fait pour sa fille donc ce n’est pas grave, hum ?

J’ai aussi trouvé triste le fait de faire de la réalité augmentée, et de ne rien en faire. Ils auraient pu faire une sorte de bug et puis boum, d’un coup un joueur se fait écraser par une voiture ou quelque chose dans ce genre… En plus, trop de fan service. On a compris que toutes les filles de SAO ont un super fessier, merci de nous faire encore un millier de plan sur Asuna fortement dénudée, sauf que là c’est un film quoi, pas une série ! Il faut alimenter le scénario faire évoluer les personnages, parce qu’attendre que Asuna soit en difficulté pour qu’on fasse avancer le scénario, et que Kirito bouge ses fesses (qu’on ne voit pas du tout pour le coup) pour enfin aboutir à quelque chose… Comment vous dire que c’est très long ? En plus l’évolution de Kirito n’est pas spécialement expliquée ou visible… c’est juste pour montrer que Kirito est fort. Merci Captain Obvious, après deux saisons on a bien compris qu’il était très fort !

Au niveau des personnages, j’aime beaucoup le background de Yuna et de son copain par contre. Ils ont une histoire très intéressante ! Je m’attendrissais en découvrant ce qu’il s’était passé… En tout cas pour moi vous n’êtes pas obligé de regarder tout le film, juste les 20 dernières minutes suffisent.

Voilà c’est la fin ! J’aurai dû l’appeler « comment Naruto The Last écrase Sword Art – Online Ordinal Scale – ! », mais ça aurait été violent non ? En tout cas, n’hésitez pas à me partager votre avis. Cet article parle juste de mon propre avis, mais on a le droit de ne pas être d’accord et je vous invite à exprimer votre avis à vous, parce que chacun ressent les choses à sa façon, et justement je serais heureuse de lire votre opinion sur la question !

Commentaires

commentaires

Précédent
Tekken 7 et son planning Season Pass 2017-2018
Suivant
Otome game : j’ai essayé de séduire un homme en 2D.